Le marché

Le marché

 

Reconnu ici…

Le Veau de lait du Québec est reconnu pour sa grande qualité. Il occupe de plus en plus d’espace dans les comptoirs de viande des supermarchés et des boucheries. Au plus grand bénéfice des consommateurs, on retrouve également une grande diversité de coupes au sein des restaurants, hôtels et institutions. Fait à signaler, dans la totalité des cas, il s’agit du Veau de lait du Québec, produit par les producteurs d’ici.

 

… et ailleurs

La réputation du Veau de lait du Québec dépasse largement nos frontières, puisque notre viande de veau de lait est vendue à l’extérieur du Québec. Populaire d’un océan à l’autre, notre veau est également très prisé sur les marchés étrangers, aux états-Unis et au Mexique, mais aussi sur des marchés en émergence, notamment au Japon et au Moyen-Orient.

 

Un p’tit plaisir abordable

La qualité à un prix, c’est bien connu. La viande de veau de lait ne fait pas exception à la règle. Son mode d’élevage et le coût relié aux produits d’allaitement justifient son prix d’achat légèrement supérieur. Mais lorsqu’il est question de se faire plaisir, comme s’offrir un bon repas en tête-à-tête ou en famille, ce petit extra peut faire toute la différence. Alors, le Veau de lait du Québec devient vite un p’tit plaisir abordable !

 

Du veau de lait au menu

Les Québécois sont les grands consommateurs de veau en Amérique du Nord. En effet, ils mangent en moyenne 7 livres (3 kg) de veau par année, comparativement aux consommateurs des autres provinces canadiennes, qui eux consomment 2,6 livres (1,2 kg) par année. Nos voisins du Sud, quant à eux, consomment 0,5 livre (0,2 kg) de veau par habitant, par année.

Le veau de lait est une viande nutritive, hautement recommandée par les diététistes. La variété des coupes offre une multitude de façons de l’apprêter. Faire une place de choix au Veau de lait du Québec dans son alimentation s’avère un plaisir gourmand santé !